Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2009 1 02 /03 /mars /2009 09:36


Sommeil perlé.
Le corps qui écoule sa misère sous le clapotis susurré.

Réveil douceur; nuit de l’enfance oubliée.

Maman, ma solitude… perdue, lavée d’eau claire et vibrante;

Maman, mémoire recroquevillée dans le vieux cri muet du petit… assourdie derrière la cascade bavarde de l’eau qui fait comme un rire tout autour; pour le jour.

Le corps vacillant sur la corde tendue par-dessus ni paroles ni tendresse ni caresses; ce corps là est apaisé:
la nuit en gouttes merveilles l’a essoré des terreurs du vide.


Ut le 02/03/2009

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lmvie 01/08/2009 23:32

Tout est dit...


Tendrement

Ut 02/08/2009 09:23


Merci de tout ce temps pour moi Lmvie.


colette 15/04/2009 19:10

je t'attends et t'embrasse

Dominique 11/04/2009 17:45

Tu es absente de la bogosphère Ut mais tu sais bien que nous ne t'oublions pas .Je viens donc te souhaiter de Bonnes fêtes de Pâques.
Bisous

Dominique

Babou* 07/04/2009 22:36

Je suis venue poser ici un éclat d'étoile juste pour que tu saches que je pense à toi... simplement.
Bab*

Theo 05/04/2009 12:31

Parfois, on voudrait redevenir foetus dans le liquide originel, bien à l'abri ... C'est l'impression que me laisse ce texte fort ...

Amicalement

Théo, d'Inspirations poétiques

Présentation

  • : Le blog de Ut
  • Le blog de Ut
  • : Juste un Cri d'elle à eux.
  • Contact

Profil

  • Ut
  •  Elle est comme la note, volatile et grave. Elle écrit comme elle peint: pour oublier de se souvenir, et donner en partage; participer à l'ouvrage. 
donner l'encre ou les couleurs de sa symphonie à une note.
  • Elle est comme la note, volatile et grave. Elle écrit comme elle peint: pour oublier de se souvenir, et donner en partage; participer à l'ouvrage. donner l'encre ou les couleurs de sa symphonie à une note.

Texte Libre

Recherche

Archives