Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2009 5 10 /07 /juillet /2009 15:36
Reçu via internet... vous pouvez y aller, c'est tout juste....

Tu es un vrai policier si :

Tu as passé un concours niveau bac. spécialisé, et que tu es pourtant en catégorie C.


Si tu as attendu plus d'un an pour entrer en école, sans savoir où tu allais atterrir après.


Si quand en arrivant en école, on te refroidit directement en te disant que statistiquement, 3 élèves de ta section seront morts avant la fin de leur carrière.


Si on t'a laissé moins d'un mois pour trouver un logement sur Paris et faire ton déménagement, alors que tu es bloqué toute la semaine dans une école de police à Nîmes.


Si quand tu as commencé à travailler, tu n'as pas été payé pendant les deux premiers mois.


Si tu sautes une tranche d'imposition à cause d'un rattrapage de salaire d'un an.


Si tu sais à quelle heure tu commences, mais jamais quand tu finis.


Si tu as plus de 100 heures sup' au compteur et que tu ne peux pas les poser.


Si tu as signé pour une boite qui ne t'a jamais fourni de contrat de travail.


Si quand on te parle de CDI, tu ne penses pas à un contrat de travail ou à une bibliothèque. (Compagnie Départementale d’Intervention- CRS des villes en quelque sorte)


Si tu t'es déjà fait doubler sur le tableau des mutations par un gars plus jeune que toi, simplement parce que lui, il est syndiqué.


Si tu possèdes une "carte de pêche" (carte bleue-blanc-rouge) alors que tu ne sais même pas monter une ligne.


Si tu ne trouves jamais ta profession sur les formulaires administratifs et que tu trouves idiot de marquer l'adresse de ton employeur.


Si tu arrives avec 1/2h d'avance au boulot pour te changer, et que ce temps n'est pas pris en compte.
 

Si Tu as déjà commencé à perdre des RTT alors que ton temps de travail n'a pas diminué.


Si tes heures de nuit sont payées 0,37 cents supplémentaires.


Si tu dépenses la moitié de ta paie en café, Bounty et tabac.


Si tu n'as pas le droit de boire, manger et fumer en public.


Si les gens te regardent bizarrement quand tu vas au Macdo, parce que pour eux, il doit être normal de faire 08h00-23h00 sans manger.


Si quand tu es nu et en tenue, il y a un différentiel de 5kg.


Si tu attends 6 mois une paire de chaussures alors que le SGAP (Service Général Administratif de la Police) est à 10 km.


Si tu es obligé d'acheter ton propre matériel pour bosser correctement.


Si tu passes ta journée à réajuster ton ceinturon.


Si la visière de ton casque MO (maintient de l’ordre) est tellement rayée que tu ne vois plus au travers.


Si quand tu t'approches d'un immeuble, tu regardes toujours au-dessus de toi pour voir si rien ne te tombe dessus.


Si tu rentres armé dans une cour d'assises.


Si l'expression "plante verte" te fait plus penser à une ambassade qu'à Jardiland. (garde statique)


Si pour toi, puma et cougar ne sont pas des synonymes. (armes)


Si tu enregistres le défilé du 14 juillet pour regarder au ralenti si tu ne vois pas des connaissances.


Si tu es bidonné quand tu vois les vigiles des supermarchés jouer aux super-héros avec leur oreillette alors que leur interlocuteur est à 2m d'eux.


Si tu envies les gendarmes qui ont un logement de fonction alors que tu as volontairement choisi de ne pas être gendarme pour ne pas avoir à vivre en caserne.


Si tu es obligé de laisser une adresse et un numéro de téléphone quand tu es en congés.


Si tu portes un T-shirt , un gilet pare-balle, une chemise et un gros pull en laine alors qu'il fait 25° dehors. Si une semaine plus tard tu es en chemisette alors qu'il fait 5° le matin à cinq heures, à ta prise de service.


Si tu dois demander l'autorisation avant de partir à l'étranger.


Si tu manges plus souvent avec tes collègues qu'avec ta femme.


Si tu t'occupes parfois plus des enfants des autres que des tiens.


Si tu rentres chez toi en puant la fumée ou le clodo ou la mort.


Si à noël et au jour de l'an tu es loin de tes proches et fais un repas aux chandelles devant une voiture brûlée, un kébab à la main.


Si le sourire de ton interlocuteur a subitement disparu quand tu as lui dit quelle profession tu exerces.


Si les discussions lors des repas de famille finissent toujours par tourner autour de ton boulot.


Si tous tes amis t'ont déjà demandé au moins une fois si tu as déjà fait usage de ton arme.


Si tu sais que les bruits des coups de feu dans les films ne ressemblent en rien aux vrais.


Si tu as déjà entendu : "arrête tes conneries, je t'ai reconnu!" quand tu annonces ta qualité au téléphone.


Si on te dit au moins une fois par jour "mais moi je travaille..." , alors que toi, probablement, tu dois être là pour t'amuser.


Si tout le monde est persuadé que tu mets le gyro pour aller boire l'apéro.


Si tu penses qu'avoir un 13ème mois et un CE est un privilège. Parce que les gens sont persuadés que tu as plein d'avantages, alors que le seul que tu as, c'est des réducs à Eurodisney et au parc Astérix.


Si les gens sont persuadés que tu touches une prime au résultat, et que tu n'as jamais rien vu sur ta fiche de paie.


Si tu vois régulièrement des RMIstes qui ont plus d'argent en liquide sur eux que tu n'en reçois sur ton compte à la fin du mois.


Si tu as déjà conduit des tas de voitures qui ne passeraient même pas au contrôle technique. (voitures de service)


Si tu laves régulièrement des voitures, mais que ce n'est jamais la tienne.


Si tu roules en voiture Française asthmatique en espérant rattraper la voiture Allemande d'un individu transportant des petits sachets verts.


Si quand tu t'installes en voiture, tu claques une fois sur deux la portière sur ton tonfa. (bâton de défense)


Si quand tu en sors, la ceinture de sécurité se coince sur ton ceinturon.


Si tu pestes contre les automobilistes qui ne démarrent pas au feu rouge pour te laisser passer, alors que quelques années auparavant, tu aurais toi-même hésité à le faire.


Si quand tu conduis tu vois les gens jeter leur téléphone portable à leurs pieds et se jeter sur leur ceinture de sécurité.


Si quand tu es au volant, tout le monde met subitement ses clignotants.


Si tu connais au moins un gars qui croit qu'il va sauver le monde et qui fait des demi-tours au frein à main parce qu'il a croisé une voiture qui n'avait pas le macaron du contrôle technique.


Si tu t'étonnes qu'à l'heure de l'Iphone et de la PSP, il n'y ait pas encore d'ordinateur embarqué qui fonctionne correctement.


Si tu travailles encore avec un logiciel de traitement de texte qui pourrait fonctionner sur un minitel.


Si tu as déjà vu des tas de signatures différentes sous ton nom. (dans les procédures)


Si un conducteur t'a déjà demandé de mettre tes gants blancs pour prendre ses papiers.


Si tu as déjà fait tomber un billet de 20 euros glissé dans une carte grise en te disant que ta carrière vaut pas bien cher aux yeux du contrevenant.


Si on te pose des questions de droit des assurances, alors que tu n'es pas plus assureur que la personne que tu as en face de toi.


Si les badauds pestent contre le fait que tu contrôles un individu innocent alors qu'il vient de passer quelqu'un à tabac cinq minutes avant.


S’il t'est déjà arrivé qu'un ami d'une victime s'interpose alors que tu allais lui porter secours.


Si on te reproche l'implantation des radars automatiques, alors que toi aussi tu les détestes, surtout quand ils te flashent en intervention urgente.


Si des tas de gens t'ont menacé de te faire perdre ton emploi.


Si les gens détestent ton boulot et admirent les pompiers alors que vous bossez ensemble une intervention sur deux.


Si on te dit au moins une fois par jour "mais moi je travaille..." , alors que toi, probablement, tu dois être là pour t'amuser.


Si les gens sont persuadés que tu dois leur obéir parce qu'ils paient des impôts (alors que c'est bien connu, les flics en sont exonérés....)


Si on te traite de raciste tous les jours, parce qu'il semblerait qu'il y ait un code pénal différent pour chaque couleur de peau.


Si on te reproche de ne pas avoir été là quand quelqu'un s'est fait agresser, mais que les gens qui étaient là ne sont pas intervenus et ne t'ont pas appelé.


- Si entendre:
" wesh, rouya, bien ou bien? La bess?
-ouaaaaiiis, ouais, trankil! j'vais au habs, 6 mois, zarma!"
ne te choque même plus.


Si tu as déjà eu envie de baffer un tox qui prétendait ne rien avoir sur lui alors qu'il avait une seringue dans la poche, et que tu risquais de t’y piquer en le palpant.


Si tu as écrasé plus de shit sous tes rangers que certains consommateurs n' en auront jamais fumé.


Si un gars en I.P.M. (ivresse publique et manifeste) t'a déjà réclamé son avocat.


Si le conducteur que tu as arrêté essaie de te faire croire que tu es daltonien, car tu confonds le vert, l'orange et le rouge. Pourtant, même daltonien, tu saurais que le feu rouge est celui du haut.


Si les gens te reprochent de ne pas réprimer les infractions au CR (code de la route) qu'ils ont vues en allant au boulot, et que quand tu fais du routier, on te reproche de ne pas courir après les voleurs.


Si quand il y a un accident , tu pries pour qu'il soit uniquement matériel, alors que des gens autour ralentissent pour voir du sang.


Si tu en as marre que les gens détestent ton boulot alors qu'ils regardent au moins un reportage ou une série par jour sur ce thème.


Si tu en as marre que tous les reportages ne soient que sur la BAC et la PJ.


Si tu en as marre que les séries soient irréalistes, et que tes remarques à ce sujet commencent à saoûler ta femme qui passait une bonne soirée jusque là.


Si tu n'as pas assez de doigts ni d'orteils pour compter les divorcés dans ton service.


Si on te demande souvent si tu mets tes menottes à ta femme alors qu'elles ont été portées par des SDF, des galeux, des tuberculeux et des sidéens.


Si tu sais que quand il y a deux flics au bord de la route avec un radar, il y en a 100 derrière pour prendre les plaintes, mener les enquêtes et faire des interventions PS (Police secours).


Si tu n'imagines pas un commissaire résoudre une enquête.


Si tu as déjà essayer d'expliquer pendant une heure à une personne que son problème relève du civil et non du pénal... sans réussir à le lui faire comprendre.


Si les gens ne te comprennent pas quand tu leur parles de pièces afférentes à la conduite et mise en circulation du véhicule.


Si tu sais que ne pas avoir de lave-glace est verbalisable.


Si tu as déjà regardé le certificat d'assurance d'une voiture garée à côté de toi sur le parking du supermarché.


S’il t'arrive d'utiliser le mot "véhicule" dans la vie de tous les jours.


Si quand tu épelles ton nom au téléphone, tu utilises l'alphabet international.


Si tu as vu plus d'hommes nus dans une geôle que de femmes nues dans ton lit.


Si tu as déjà donné à manger à un G.A.V. alors que toi tu crèves la dalle.


Si tu connais des rues qui n'apparaissent même pas sur ton plan de la ville.


Si tout le monde te demande sa route, alors que contrairement à eux, tu n'es pas du coin.


Si tu commences à connaitre tous les SDF et aliénés de la ville où tu bosses.


Si tu utilises le mot "collègue" au moins 3 fois par jour.


Si quand tu es blessé en service, on trouve que c'est normal.


Si l'application de l'article 122-5 du CP a toujours été un long sujet de discussion avec tes collègues. (légitime défense)


Si quand tu es agressé et que tu blesses ton agresseur, tu fais la une du JT.


S’il t'est déjà arrivé qu'un ami d'une victime s'interpose alors que tu allais lui porter secours.


Si tu traverses la ville à tombeau ouvert pour une victime qui ne veut même pas déposer plainte.


Si 'ami d'un ami d'un ami t'a déjà demandé de lui faire sauter un T.A. (amende)


Si tu enrages de voir des gens faire peur à leur gamin en lui disant que tu vas l’arrêter, parce que le jour où il sera perdu, il aura peur de venir te voir.


Si tu as déjà constaté par toi même qu'il y avait plus de dignité dans les cantines des restos du coeur que dans les réceptions mondaines.


Si tu connais mieux les hôpitaux que certains ambulanciers.


Si l'odeur du sterilium t'es familière. (désinfectant chirurgical)


Si on te reproche de laisser ressortir des délinquants alors que tu ne bosse même pas pour le ministère de la justice.


Si on t'a déjà demandé un mandat de perquisition.


Si tu fais la différence entre un feu de voiture et un feu de poubelle rien qu'à l'odeur.


Si tu as plein de collègues qui font des trithérapies alors qu'ils n'ont jamais eu de relations sexuelles à risque.


Si tu sais qu'il vaut mieux se servir de tes poings que d'un bâton télescopique.


Si on te reproche toujours de trop serrer tes menottes, même si tu ce n‘est pas vrai.


Si tu t'aperçois que pour la majorité des jeunes, le respect n'est qu'une histoire de vouvoiement.


Si tu as des mots d'amour qui te sont adressés sur les murs des halls d'immeubles, et que visiblement tes admirateurs n'aiment pas les préliminaires.


Si tu as déjà vu des gens qui ont leur plaque de cuisson électrique sur le tapis du salon.


Si ton boulot est basé sur l'article 22 du code des poulets.


Si quand tu arrives sur une place, il n'y a pas que les pigeons qui s'envolent.


Si tu as déjà roulé à plus de 100km/h....en ville.


Si tu as horreur des statistiques qui ne reflètent en rien ton travail.


Si on te dit qu'il n'y a pas de quota de TA, mais qu’on te le fait comprendre que tu n‘en fais pas assez.


Si tu es un des seuls depuis 3 siècles à avoir utilisé l'expression " haute bienveillance".


Si tu penses que ceux qui prennent des décisions devraient venir avec toi sur le terrain.


Si tu rêves que les médias fassent correctement leur boulot pour que tout le monde puisse voir la réalité des choses.


Si quand je te dis:
" qu'un M.E.C. que tu as contrôlé en C.E.E.A est, d'après le C.I.C, connu au F.P.R. pour un V.M.A; qu'il a un S.T.I.C. long comme mon bras; que son V.L. ressort positif au F.V.V.; que l'O.P.J te demande de le passer au S.N.P.C pendant qu'il le met en G.A.V., et qu'en faisant une recherche au F.N.E. tu t'aperçois qu'il est en I.L.E. " ,
tu as tout compris.


Si tu n'as pas assez de doigts sur une main pour compter tes collègues décédés avant l'âge de la retraite.


Si tu es régulièrement exposé à des maladies tropicales alors que tu n'as pas les moyens de partir en vacances si loin.


Si quand il y a une fuite de gaz avec un taux d'explosivité de 100%, tu es un des seuls à rester sur place.


Si pour toi, faire décrocher un pendu à un stagiaire est une bonne blague.


Si tu arrives à manger et à rigoler à côté d'un mort.


Si tu râles toujours sur tes conditions de travail, mais que tu es quand même content de faire ce que tu fais.

 

 Ut le 10/07/2009

Partager cet article

Repost 0
Published by Ut - dans Flics
commenter cet article

commentaires

immobile 06/12/2010 17:54



je n'ai eu recours aux flics qu'une fois (je ne parle pas des gendarmes)


c'était à Lyon en 1977 je crois... j'avais peur qu'un ami en difficultés fasse une TS ...j'avais 20 ans j'ai veillé toute la nuit devant sa porte, le matin je savais pas quoi faire j'ai fini par
trouver le commissariat et on m'a dirigé vers une nana qui faisait "commissaire " d'abord ça m'a étonné...à 20ans on se fait des idées  sur tout et pas forcément dans le bon sens ...j'ai
tout expliqué mon histoire ...ma peur ... elle m'a testé je crois... c'est normal ...elle a cru à mon histoire ...ce qui m'a étonné encore une fois ...


et puis elle a mis en route un dispositif ....que je n'imaginais pas ... disons pas comme dans les films ... elle a fait bouger ses collègues ...les pompiers ... tout le truc ...quand on s'est
retrouvés en bas de l'immeuble et quand j'ai vu les pompiers arriver ...grimper aux gouttières ... commencer à défoncer la porte à coups de hache ... je me suis dit qu'il avait intérêt d'y être
mon pote dans son appart !


avec la commissaire on s'est regardé dans les yeux .... elle devait avoir 35 ans elle était "vieille " pour moi à ce moment là !


on a fini par le trouver.... coma éthylique ... ils ont tous fait leur travail ...j'ai vidé les bouteilles dans l'évier ... j'avais déjà perdu un frère comme ça ...


après il y a eu une déposition je crois... je me souviens surtout qu'elle m'a donné un numéro de tél au cas où ...je devais ramener mon copain en stop à la campagne dans le sud ouest ... lui
occuper les bras et la tête... (à la campagne y a toujours un truc à faire et du coup tu dors mieux le soir... t'as pas besoin de toutes ces conneries ....t'as même pas besoin d'une télé ! )bref
longtemps j'ai gardé ce numéro de tél dans mon porte feuille ... cette nana je m'en souviens encore tu vois ...


je ne sais pas pourquoi je raconte ça! en tous cas j'espère ne pas avoir dit trop de conneries mais c'est comme ça que je l'ai vu cette femme commissaire ...


daniel



Ut 18/12/2010 12:12



Il y a des gens comme ça dans les commissariats... ils devraient tous être comme ça!


Tu n'as dit aucune connerie : je ne conçois pas ce métier autrement : nous sommes souvent la dernière marche avant l'inadmissible..........


Tu sais, la nuit les collègues ouvrent la porte aux sans abris........ ça commence par ça, notre métier :)


Bisous Daniel.



andré poup.... 30/11/2009 10:38


Ouf, la liste...si tu avais pensé à tout cela,tu n'aurais jamais songé à t'engager dans cette galère. Là, il faut la vocation aimer se battre , faire la guerre...la castagne...
à Marseille, c'est la loi du plus fort !!! comment dicuter avec des chiens enragés..
alors jouer cow boys, devient vite une nécessité, une escalade...pour pas se faire bouffer, par les voyous, la hierarchie, et tout.
Quand on sort seul, la nuit,pour être en "sécurité", il faut être plus "dangereux" que les autres, c'est maleureux, mais c'est ainsi...
Le SAMU , la médecine, soigner les autres, les aimer t'aurais mieux convenu..
baisers Ut


Ut 30/11/2009 14:45


Oui, j'ai oublié de te dire de ne pas lire cette liste... je la laisse surtout pour me souvenir que ce métier n'est pas pour moi... quoi que... la castagne ne m'a jamais fait peur ; mais en fait ça
n'arrive pas si souvent : on tue autant et plus net d'un coup de zieux :)
Je suis dangereuse par ma folie... et ça, les voyous le sentent à deux mètres :)
Et puis, si tu as lu mes autres articles de flic, tu vois bien que moi je combats autrement qu'en faisant la guerre... Pas mon patron... dommage...
Non, je n'aurais pas eu la patience de soigner! Les âmes, encore ça irait, mais les corps avec tout ce qu'il y a dedans!....
Bises André poup :)


katherine 16/07/2009 00:45

eh bien moi je reconnais que les gendarmes qui ne mettent pas le cligno ni la ceinture de sécurité, et se torchent au bistro, ça me gave... En même temps, beaucoup de boulots sont à risque : tiens! les pompiers par ex : pourquoi n'ont-ils pas droit à la prime de risque?
Tu sais, dans tous les jobs il y a des pbs des brebis galeuses... Tu es prof : on te reproche de faire peu d'heures effectives. Cependant, tu te tapes les devoirs à corriger, les parents et élèves mécontents, les zones difficiles avec un couteau sous la gorge,la peur, la dépression qui guette bcp de cette corporation. Mais, on te rétorque : "t'es fonctionnaire et tu as deux mois et demi de vacances!"... C'est si réducteur!
Donc quand il m'arrive de m'énerver contre un flic pour un mauvais stationnement, je me dis après coup que peut-être, en cas de violence, je serais bien contente de le trouver sur mon chemin... Comme quoi, nous avons tous besoin les uns des autres!!! Baisers ma clé :)

Ut 18/07/2009 08:06


Le tout est de faire son métier avec son âme... et d'oublier de se faire la guerre... parce que oui, nous avons tous besoin les uns des autres!
Une bise un peu Mistral ce matin ma Kath.


lutin 12/07/2009 23:39

tu me donnes le tourni avec tous tes "si", mais j'ai retrouvé la route, et si on pouvait mettre Paris en bouteille... amitiés

Ut 13/07/2009 09:03


Sourire.....

Ce n'est pas de moi Lutin; c'est le quotidien de tous les flics de France, sans le "si" :)
Douce journée.


loic 11/07/2009 09:20

Comment imaginer toutes ces remarques, vues, entendues, faites, subies ; vérités et idioties alternées ! Mais comment donc, si l’on est pas du sérail ? C’est vrai qu’il est difficile de faire quelque chose que l’on n’aime pas ! C’est peut-être plus vrai encore quand ils demandent de vrais vocations, un sacerdoce en quelque sorte !
J’ai trouvé beaucoup de chose dans ce flot qui coulait du trop-plein. Beaucoup d’humanité, cachée, blessée avec malgré tout une pointe de fierté. Défendre, parfois, l’indéfendable parce qu’on l’aime.
Amitiés. Loic

Ut 11/07/2009 09:43


Tu ne fais pas que lire, Loïc, c'est ce que j'aime en toi. "Défendre l'indéfendable parce qu'on l'aime"....... tout est là!
Quand au sacerdoce.... les courbes de statistiques ont remplacé ce bonheur là!
Reste l'amour pour ceux qui peuplent l'envers du monde; et l'espoir de servir... un peu ...


Présentation

  • : Le blog de Ut
  • Le blog de Ut
  • : Juste un Cri d'elle à eux.
  • Contact

Profil

  • Ut
  •  Elle est comme la note, volatile et grave. Elle écrit comme elle peint: pour oublier de se souvenir, et donner en partage; participer à l'ouvrage. 
donner l'encre ou les couleurs de sa symphonie à une note.
  • Elle est comme la note, volatile et grave. Elle écrit comme elle peint: pour oublier de se souvenir, et donner en partage; participer à l'ouvrage. donner l'encre ou les couleurs de sa symphonie à une note.

Texte Libre

Recherche

Archives