Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 août 2009 7 02 /08 /août /2009 06:16

Dimanche matin. Bien sûr; il n’y a que le Dimanche matin que j’oublie de désactiver la sonnerie du réveil…
Doc dirait que c’est un lapsus….

Même que je suis obligée ouvrir les yeux pour la faire taire, cette musique, parce que le portable est à deux mètres du lit, en charge.

Alors je calcule la fente exacte qui me permettra de voir le petit bouton chromé au milieu de l’ombre, sans que cela réveille mes yeux. Et juste là, dans cette fente de regard, attend la chatte, sphinx silencieux posé sur sa queue, qui me regarde mourir mon sommeil.

Je me rallonge, les paupières bien claquées sur mes yeux, mais le bruit du portable a ouvert la marche à l’orchestre des machines en bas: d’abord le jet puissant qui arrache la crasse, avec un bruit d‘eau en colère; ensuite le premier camion-balai, à frotter l’eau, moteur hurlant, comme s‘il voulait décaper la nuit par terre; et puis enfin son frère, juste derrière, à aspirer la crasse réduite en poussières.

Ils se régalent à faire le tour de la place, à sillonner les échos des petites rues, marche avant - marche arrière.

Et voilà que la petite chatte décide de faire ses griffes sur le drap. J’allonge la main-caline, elle vient fourrer sa petite gueule dedans, ronron; puis elle griffe, griffe le drap à tue-tête. Cali a faim….

Une mouette hurle, trace le ciel, loin, puis juste au-dessus du toit, de moi.

De toute façon c’est foutu: la junkie d’en face fait prendre l’air à sa techno…..

Je me lève: au moins qu’il me pète à la gueule, ce jour, avec sa lumière encore tiède et ocre sur les toits à peine rouges; les toits de la terre d‘ici, alanguis.

Une minute de silence; juste une, pour honorer la cascade d’or qui fait son entrée, qui déteint la nuit!

Le vent, lui, n’est pas encore levé; et la cloche tout près tombe ses notes bleutées, translucides.

J’ai les paupières lourdes sur le clavier, mais je voulais te partager, te dire bon jour, comment tu vas?


Ut le 02/08/2009

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lmvie 07/08/2009 19:06

Entortillement...je vais t'appeler "Liane"

Ut 08/08/2009 09:00


Cela me convient tout à fait... jusqu'à ce que délasse (le terme est choisi:)) tous ces noeuds .

Baisers étirés.


Lmvie 07/08/2009 10:26

Si mais tu ne le sais pas encore puisque tu n'as pas découvert qui tu es encore complètement...

Si tu était toute petite tu ne serais pas sur ce chemin là...

Ut 07/08/2009 11:28


Et voilà, tu m'as prise en flagrant délit d'entortillement.
L'entrtillement, c'est quand je fais ma mijorée pour me faire gonfler, gonfler.... genre, ne pas assummer ses richesses, tu vois?
Sourire.
Un baiser.


Lmvie 06/08/2009 22:54

Oh que oui je vois...championne de gym j'étais, puis championne de squash, puis puis puis...et boom !!!!!!!!!


Mais non mais non, il n'y a rien de phallique là dedans !!!!!!!!!!!!!!!

Et bien la prochaine "performance"...c'est de sortir de la dépression et d'atteindre la "paix"...en voilà un challenge à ta "hauteur"

je t'embrasse

Ut 07/08/2009 10:16


Je n'en attendais pas moins de toi... comme ça tu as pu tomber de bien plus haut, et te faire bien plus mal, hein? :)

Ouaips, sauf que je  suis moins grande que prévu (sourire).

Je t'embrasse.


Lmvie 05/08/2009 23:21

Ah ben là ma cocotte il va falloir en avoir un brin !

Je ne suis pas très patiente non plus...

Ut 06/08/2009 09:17


Sourire. C'est pour ça que doc me drogue un peu: il veut que je ralentisse, pour ne pas tout mélanger..; et fuir l'essentiel (sans doute).
Il faut que tu saches qu'en temps normal je suis hyper-active. Ca a toujours été. Je m'enferme à ma manière; genre devenir championne d'Europe d'haltérophilie à 51 ans; ou sortir major de l'école
de police dans le même temps.... ou élever seule cinq enfants... enfin bon, tu vois :)
Quand j'entrevois tout ce qui peut changer....... j'ai envie.. et je recule :)
Je t'embrasse fort;


Lmvie 05/08/2009 14:52

ça va venir...

Un voile va se lever, tout deviendra lumineux, clair comme un eau limpide...quel réveil !

Bisous

Ut 05/08/2009 15:15


Tu le sauras en premier... Moi qui n'ai d'habitude aucune patience! :)
Bisous itou.


Présentation

  • : Le blog de Ut
  • Le blog de Ut
  • : Juste un Cri d'elle à eux.
  • Contact

Profil

  • Ut
  •  Elle est comme la note, volatile et grave. Elle écrit comme elle peint: pour oublier de se souvenir, et donner en partage; participer à l'ouvrage. 
donner l'encre ou les couleurs de sa symphonie à une note.
  • Elle est comme la note, volatile et grave. Elle écrit comme elle peint: pour oublier de se souvenir, et donner en partage; participer à l'ouvrage. donner l'encre ou les couleurs de sa symphonie à une note.

Texte Libre

Recherche

Archives