Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2009 4 17 /09 /septembre /2009 06:25
Photo géocities

Eh les filles… et puis certains garçons aussi; oui, oui: je vous ai vus tout au fonde la salle, l’air mine de rien, mais à souffrir pire que nous…

Parce qu’à la rentrée il y a toujours un doc’ qui vous assène: ostéoporose, ménopause… andropause….

Ou une copine qui vous assure qu’il faut perdre dix kilos avant Noël… qu’elle connaît une salle très bien; pas chère.


Hier nous étions plus de quarante dans la galeries aux glaces... et 

… 8, 7 , 6, 5, 4, 3, 2.…

l’autre côté.

En haut; en bas; et trois petits; et single.
Première série; on recommence…
Tenez, tenez; rentrez le nombril!

Et ça dure… ça dure…


Non, ça ne vous dit rien?


Et par terre: slam slam slam les jambes, comme des bouches qui rigoleraient en mâchant du chewing gum… sauf que ce sont vos cuisses qui hurlent!

Et puis sur le dos; à l’équerre les jambes, cul serré, pour balancer, balancer… désengorger les abdos…


Mettre les muscles sur la graisse des vacances…. Même si t’as marché, ou nagé; que tu crois que ton corps est à l’aise, revigoré, en pleine santé….


On essaie de se raccrocher à la musique qui couvre les gémissements; on se dit qu’il n’y a pas de raison, parce qu’il y a celle d’à côté, la p’tite blonde toute maigre; qui semble tellement à l’aise!


Pis on pense à la plage… et vraiment, maintenant que la plage est à l‘autre bout du monde, que les shorts et les jupes à sourire les jambes c’est fini, c’est-y le moment d’avoir un physique de rêve?

Tu soupire; tu lèves les yeux de ta douleur… et c’est là que l’immense mur de glace te saute à la figure…. "T’as vu? t’es pas droite là! Allez, les fesses en arrière, et pousse sur les jambes; tant pis si ça tremble, si ça crampe!

Bois; et tais toi!"


Et le lendemain!? Hein, le lendemain?… Et encore pire, le surlendemain…. Quand chaque geste te rappelle la galère; et que tu te dis… heu, le ménage aujourd’hui… ça va attendre… les courses aussi d‘ailleurs; et puis pour le boulot, on va prendre la voiture…. 


Seulement voilà: le surlendemain…
Ca recommence!


Ut le 17/09/2009

Partager cet article

Repost 0

commentaires

juliette 22/09/2009 11:55


J'ai sauté celui-là, sans le vouloir, c'est un exploit sportif....

Moi je vais chez ma kiné, qui me masse, j'y travaille mon équilibre, un peu mes petits mollets, et je n'ai pas de courbatures

Ah! la jeunesse a bien de la chance


Ut 22/09/2009 22:49


Tout à fait... et on ne le dit pas assez  quand on est en forme!
Mais toi, de toute façon tu as de jolies jambes, alors......


Fardoise 21/09/2009 14:49

Quel courage, j'avoue j'ai essayé l'an passé, mais la poussière des salles de gym, je n'y suis pas vraiment à l'aise. Alors je me suis inventé mon appartement à retourner histoire de faire de l'exercice.

Ut 22/09/2009 20:08



Fichue gymnastique le ménage! Dis à un mec de faire 3 heures d'affilées de ménage, tu vas voir!
Moi je prends l'excuse d'avoir la mer à côté... et je file à l'eau :)
Bon, ça ne va pas le faire en Décembrrrrre. Rire!



Sourirecompris 18/09/2009 22:30

Ouh ben moi ça me donne envie de reprendre un carré de chocolat tiens... j'ai pas de tablettes :)

Ut 19/09/2009 16:19


Héhé... j'ai toujours un peu de chocolat.. et d'ailleurs, mais ça tu ne le dis à personne: j'en mets dans mon sac de gym, et je me le grignotte dans la voiture, après la suée... Hihi.. trop bon!


kranzler 18/09/2009 21:30

Pour le thermostat, tu prends environ 70 % de la puissance.

Exemple, si ton four est gradué jusqu'à 12, tu prends un poil en dessous de 9. Et tu ne mets pas trop haut dans le four. Quoi boire ? Forcément un truc que tu aimes. Petites astuce de dernière seconde. Juste avant d'enfourner, tu disperses un peu de sucre à la surface. On appelle ca un flan minute à la Kranzler ?

Ut 19/09/2009 16:39


D'accord pour le flan minute à la Kranzler!
Heu... il pleut toujours.... Je te tiens au courant.


kranzler 18/09/2009 15:34

Ton plat haut qui va au four, tu le beurres bein de tous les cOtés. Tu tapisses le fond d'une couche de biscottes. Entières, cassées en petit morceaux, on s'en fout du moment que c'est tapissé. Tu balances par dessus un couche de tranches de pommes. Et tu recommences comme ca plusieurs fois, autant que tu peux, jusqu'aux deux tiers de la hauteur du plat. Pas plus haut. C'est plus joli de finir par une couche de pommes.

Dans un saladier, tu travailles six oeufs en omelette. Tu fous 250 grammes de sucre par dessus, plus quelques sachets de sucre vanillé, et tu fouettes le mélange à fond jusqu'á avoir un peu de sueur au front. Ce faisant, tu as parfaitement le droit de boire un verre de quelque chose.

Quand ton mélange est bien homogène, tu balances par dessus en une fois 3 quarts de litre de lait bouillant. Tu touilles jusqu'à ce que ce soit joli et uni. Tu verses le tout dans ton plat préalablement pommé et biscotté.

Tu enfournes dès que possible à 200 degrés, pour trente minutes environ. Tu surveilles parce que si ton plat est trop bas, il se peut que ca déborde. C'est bon tiède ou froid. Je pense que tu pouuras y arriver, je me trompe ?

Ut 18/09/2009 15:42


waouuu! Je programme ça pour demain, quand fiston rentrera de l'aviron... dans ces moments de grande fatigue-faim là, il ne peut rien me refuser!
200 degrés, pour un four électrique, c'est quel N°? Eh oui: j'ai TOUT à apprendre!
Et tu me conseilles de boire quoi, quand j'aurai de la sueur au front? :)
Tu ne te trompes pas: Je vais y arriver!
Je t'en laisse une part?
Baisers Kranzler.


Présentation

  • : Le blog de Ut
  • Le blog de Ut
  • : Juste un Cri d'elle à eux.
  • Contact

Profil

  • Ut
  •  Elle est comme la note, volatile et grave. Elle écrit comme elle peint: pour oublier de se souvenir, et donner en partage; participer à l'ouvrage. 
donner l'encre ou les couleurs de sa symphonie à une note.
  • Elle est comme la note, volatile et grave. Elle écrit comme elle peint: pour oublier de se souvenir, et donner en partage; participer à l'ouvrage. donner l'encre ou les couleurs de sa symphonie à une note.

Texte Libre

Recherche

Archives