Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2009 7 04 /10 /octobre /2009 22:01
Juste une forme de réponse à certains commentaires sur l'article de Kalei link

 

Mes amis, hier j’ai acheté la cafetière du pauvre…

9 €!

Parce que ma cafetière de pas pauvre n’avait plus de broc:

Cassé dans l’évier, sous l’eau.

Et, parce que les broc seuls coûtaient 12€,

J’ai acheté une cafetière à 9€.

Et toute contente, je l’ai transportée, déballée, installée,

Comme l’autre: sur le frigo.

Ca aussi c’est une place de pauvre:

Ca veut dire qu’il est tout petit mon frigo.

Et je lui ai passé 3 réservoirs d’eau comme dit dans la notice … du pauvre:

½ paragraphe en français de techniques mots.


Ah ben… j’ai tout de suite compris, O pôvre!

Cafetière unie blanche, comme le frigo;

Porte filtre blanc, qui ne ferme pas trop;

Goutte à goutte blanc, qui ne colle pas au broc…

Et puis tellement léger, tout çe blanc plastico,

Qu’elle a bien failli 3 fois glisser du frigo

Ma cafetière pauvre…

A manipuler avec des gestes chirurgicaux!

… Au réveil, c’est pas si évident, les yeux mi-clos….


Ainsi quelle ne fut pas le bonheur de ce matin tôt:

Humer, regarder, déguster

Mon café de gosse de riche déchue, perdue de la société haute,

Vaincue par la misère des nouveaux pauvres…

Ce liquide d’ambre-jais; café si chaud, si bon, si beau!

… Dedans mon vieux grand bol ébréché blanc… de pauvre;

Sur ma petite table blanche Ikéo

De passés moins pauvres;

Dans un cheveu pâle d’or blanc: soleil matin dominos

A ma fenêtre tout en haut,

Tout en haut sous les toits du petit appartement blanc… si chaud!


Moi, pauvre?

Grand éclat de rire pour Carouf et ses promos….

J’étais la reine d’un réveil, blanche magie vêtue de noirs oripeaux

Tellement, tellement beaux!


Ut le 04/10/2009

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

antéria 14/10/2009 14:35


le café n'est pas la preuve de mon existance mais il y contribus certain matin ^^


Ut 14/10/2009 21:30



Rire! Il contribue à un certain réveil :)



antéria 13/10/2009 19:08


au moins la différence prouve que j'existe :-) !
mais un vrai café quel bonheur


Ut 14/10/2009 14:25


Le café comme preuve de l'existence :)
Mais oui, quel bonheur un vrai café... rien qu'à l'odeur!!!


Anteria 12/10/2009 23:17


moi je l'aime bien la cafetière du pôvre, elle est la le matin, elle me fait le café qu'un homme ne ma fait pas.
Elle est ma partenaire pendant les exams ...
moi je l'aime bien mais je suis une étudiante pauvre :-)


Ut 13/10/2009 19:03


Les étudiants pauvres sont pleins de choses dedans. (Peut-être parce qu'ils boivent le café des pôvres:))
Ton blog est différent, mais ... j'aime!


sarang 10/10/2009 09:46


5 étages?????
Pas d'ascenseur?
Wowwwww, t'as pas inérêt à oublier des courses?
5étages.....galère, je rouspétais déjà avec 3. ( rire)
Par contre, pour le poème...pas de soucis ;)


Ut 10/10/2009 17:45


Jamais d'ascenseur: ça me permet d'habiter dans des coins trop chers pour moi :)
Toujours cinq ou six étages: je n'entends pas les quotidiens autour... et on s'y fait très bien... de belles gambettes! Rire!
Merci Sarang.


fanfan 07/10/2009 20:08


très drôle!! la vraie richesse n'est pas dans ce qu'on possède heureusement! Ce sont les pauvres qui l'ont la vraie richesse; les autres n'ont que celle de leurs illusions de riches!! bises


Ut 08/10/2009 09:30


En tout cas cela fait du bien de le croire ... Rire!
Bises Fanfan.


Présentation

  • : Le blog de Ut
  • Le blog de Ut
  • : Juste un Cri d'elle à eux.
  • Contact

Profil

  • Ut
  •  Elle est comme la note, volatile et grave. Elle écrit comme elle peint: pour oublier de se souvenir, et donner en partage; participer à l'ouvrage. 
donner l'encre ou les couleurs de sa symphonie à une note.
  • Elle est comme la note, volatile et grave. Elle écrit comme elle peint: pour oublier de se souvenir, et donner en partage; participer à l'ouvrage. donner l'encre ou les couleurs de sa symphonie à une note.

Texte Libre

Recherche

Archives