Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2012 7 10 /06 /juin /2012 07:29

 

IMG00038-20120402-1204.jpg

Un mur marseillais

 

 

Les temps creux des bisous envolés oubliés séchés tout seuls bien au delà de la mémoire.

Sevrage de tous ces bisous aux heures des grands concerts de la vie, des orchestres de coeurs.

Notes rondes et chaudes éteintes, fanées au parterre du temps.

Bisous papillons des grands amours d'un jour ou d'une heure...

Tous ces anciens bisous dans un rire qui effaçait la pauvre vie.

J'ai perdu toutes les feuilles de mon arbre généalogique à bisous, déposées ici et là sans rien pour s'en souvenir. Pas même un prénom.

Et qui ne craquent plus qu'en creux sous le pas de l'âge vieux.

 

Ut le 10/06/2012

Nouvelle-image2.gif

Partager cet article

Repost 0

commentaires

lutin 16/06/2012 14:46


mais la tristesse est belle à dire car c'est certainement là où l'on va à notre propre noeud intime

Ut 08/07/2012 16:16



TU,  dis belle la tristesse ! Je me suis croqué quelques pluies de chevelures : je persiste : TU est belle dans la tristesse.


Et tous mes voeux pour "Traversé blanche".... Bravo :) !


Baisers Lutine.



lutin 11/06/2012 10:17


l'automne de la vie, ces quelques bisous fragiles au vent, puis plus rien, quelle tristesse pour la dernière feuille 

Ut 16/06/2012 12:41



Il faut que je trouve des trucs gais à écrire



Callivero 10/06/2012 23:10


Ce serait pas un p'tit coup de blues ça ?

Ut 14/06/2012 07:52



Juste un p'tit coup de fatigue ma Belle .... l'âge n'arrange rien... Rire!


Bisous.



La vieille dame 10/06/2012 10:49


Comme tu dis tout ça très bien, et cette nostalgie qu'on creuse à petit feu, pour se nourrir encore ...bisous

Ut 10/06/2012 11:33



Sourire...


Je te retourne tes mots, mais j'ai un manque : on ne peut plus rien t'écrire chez La Vieille Dame?


Bisous :)



Présentation

  • : Le blog de Ut
  • Le blog de Ut
  • : Juste un Cri d'elle à eux.
  • Contact

Profil

  • Ut
  •  Elle est comme la note, volatile et grave. Elle écrit comme elle peint: pour oublier de se souvenir, et donner en partage; participer à l'ouvrage. 
donner l'encre ou les couleurs de sa symphonie à une note.
  • Elle est comme la note, volatile et grave. Elle écrit comme elle peint: pour oublier de se souvenir, et donner en partage; participer à l'ouvrage. donner l'encre ou les couleurs de sa symphonie à une note.

Texte Libre

Recherche

Archives