Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2010 7 12 /09 /septembre /2010 15:47

 

Franz-ZEPHIRIN--peintre-haitien-.jpg

Franz ZEPHIRIN

 

 

Dans une respiration de vent, une virgule d'or de soleil, être toute mouillée du bruit des vagues.

 

Ut le 12/09/2010.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Philomène 25/09/2010 20:25



Une phrase parfaite pour un dessin arlequin, c'est bien.



Ut 25/09/2010 20:46



Tu fais le dessin?



Russalka 19/09/2010 14:23



C'est délicieux, j'aime le climat de naïveté de cette peinture
et en abyme
la délicatesse moirée de tes mots



Lorraine 17/09/2010 14:00



Que c'est beau! Parfaitement beau! Merci!



Ut 17/09/2010 20:31



Imparfaitement Lorraine : c'est encore plus beau imparfait ;)


Bisoous.



jardin zen 16/09/2010 21:16



zéphir respire
d'air et d'eau
magnifique bestiaire en bulles
plongeons parmi elles
et te rejoindre
bbbbbbbbbbbbbbbbiiiiiiiiiiiiiiiiiissssssssssssss



Ut 17/09/2010 06:10



Je prends tes mots tendresse, et je me les emmène dans ma journée de brutes.


Bisous mon Jardin.



colette 15/09/2010 18:55



Je te dis merci pour ton passge chez moi et la caresse de Cali


Merci aussi pour la beauté de tes mots ici



Ut 15/09/2010 19:27



Des uns aux autres, les caresses de mots, ça fait toujours un p'tit bonheur au coeur.


Baisers Colette.



Présentation

  • : Le blog de Ut
  • Le blog de Ut
  • : Juste un Cri d'elle à eux.
  • Contact

Profil

  • Ut
  •  Elle est comme la note, volatile et grave. Elle écrit comme elle peint: pour oublier de se souvenir, et donner en partage; participer à l'ouvrage. 
donner l'encre ou les couleurs de sa symphonie à une note.
  • Elle est comme la note, volatile et grave. Elle écrit comme elle peint: pour oublier de se souvenir, et donner en partage; participer à l'ouvrage. donner l'encre ou les couleurs de sa symphonie à une note.

Texte Libre

Recherche

Archives