Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 octobre 2009 4 29 /10 /octobre /2009 12:58


Tu sais, un mec comme un marseillais (pardon Jean-Luc: je fais dans l‘humour…)
…. Un pas trop fainéant, tout de même, parce qu’il vient à la gym!!
… Enfin, la gym à la marseillaise, hein?

D’abord il pose sur le parquet ciré son tapis, et une serviette à nénette des îles, fleurie noire et rouge.
Juste devant moi...
Ensuite il défait son survet’ (haut et bas), et vient pavaner ses cuisses et ses deltoïdes bronzés dans un short et un débardeur… rouges!
Même qu’il ne manque ni la gourmette ni la chaîne de cou en or… et même qu’il est à peine plus grand que moi, comme toute prestance du Sud qui se respecte.

Et puis la musique souffle, tape: la gym commence.
Et Monsieur bouge tellement peu et tellement petit, que Madame la chef de ballet vient deux trois fois lui dire… qu’il pourrait faire quelques efforts; qu’on est là pour ça, non?

Et il me gâche la vue dans la glace en face.
Tout juste si je ne le vois pas mâcher l’indéfectible chewing-gum des: tu m‘as vu, le dédain?…

On gym debout, je me décale; je l’oublie.

Oui, mais voilà qu’on gym couché sur nos tapis… Sous mon nez le marseillais!
Et Monsieur cuisses lève à peine la jambe à faire les fesses rondes!
Et Monsieur biscoteaux ne lève pas du tout la tête sur les abdos!

Envie de lui tourner le dos!
De lui faire voir:
De vrais dorsaux, deltos’ , ceps (bi et tri) en action;
fessiers, quadris’, mollets, lombaires et abdos en fonction!

Même pas une larme de sueur à son front ridé de soleil!
Et moi je grince, je rame, je geins, je souffle.. Aïe, j’ai mal!

… Petite montagnarde en perdition au soleil.

Rire de Ut le 27/10/2009





Partager cet article

Repost 0

commentaires

Renard 01/11/2009 01:17


J'ai beaucoup apprécié cette séance de gym, sauf que je t'ai trouvée sympa, car moi, j'aurais carréement changé de coin dans la pièce.
Alors, tes articulations, elles vont mieux?
Gros bisous à toi Ut, je file, j'ai des tas d'articles à rattraper chez toi je crois..


Ut 01/11/2009 15:57


Mais non, pas tant Renard.... il faut d'abord que tu ailles lire Jean-Luc pour comprendre tout à fait mon "Mia" de la gym! http://aioli.over-blog.com/article-22487559.html

Mes articulations sont au top: elles viennent de se frapper une grippe... Lol!

Je t'embrasse :mon Renard.


jluc 31/10/2009 22:26


Mettons les choses au point !

ça fait qques jours que je ne passe pas chez toi mais ce n'est pas parce que je fais la gueule à cause de cet article, d'ailleurs je ne ( te) fais pas la gueule, mon dieu non !
Je suis même plutot mort de rire de la façon dont tu traites ce gros con de cacou ! ( cacou Marseillais est un pléonasme )
Le pire c'est que cette caricature de cacou existe vraiment ! tu viens d'en rencontrer un spécimen.
viens le reconnaitre ICI : http://aioli.over-blog.com/article-22487559.html
Je t'embrasse
bon dimanche
jluc


Ut 01/11/2009 15:45


MDR!
Oh, il faudrait que tout le monde ici le lise ce cacou là (et sa cagole!)
Je m'en souviendrai en temps voulu :)
Bon Dimanche à toi... fait triste pour une rando....
Bibi.


Brunô 31/10/2009 19:04


ça le fait ! dans la catégorie stéréotype tu as mis le paquet....mais à y réfléchir tu n'es peut-être pas si loin de la vérité.......mieux vaut en sourire !

Bises


Ut 31/10/2009 22:21


Oui :)
Et puis il est peut-être très gentil ce Mia.....
Bises à toi Brunô.


juliette 31/10/2009 18:53


si j'ai bien compris, toi tu n'es pas de Marseille...
Mais ma chère chérie, les corses c'est pire


Ut 31/10/2009 22:20


Rire!!!!
Mais tu sais quoi Juliette, moi je suis née à Paris... et à Marseille c'est pire qu'une tare d'être parisienne! :)
Bisdoux ma chère Juliette.


nettoue 31/10/2009 16:30


Le marseillais aura vite les muscles en gant de toilette mouillés, et la montagnarde gardera son punch ! Et que merdasse pour ce macho bronzé
Bisous ma Ut
Nettoue


Ut 31/10/2009 17:19


Rire! Les mecs ont les muscles parachevés de naissance... surtout les "Mia"!
Bisous ma Nettoue, je m'en vais chez toi :)


Présentation

  • : Le blog de Ut
  • Le blog de Ut
  • : Juste un Cri d'elle à eux.
  • Contact

Profil

  • Ut
  •  Elle est comme la note, volatile et grave. Elle écrit comme elle peint: pour oublier de se souvenir, et donner en partage; participer à l'ouvrage. 
donner l'encre ou les couleurs de sa symphonie à une note.
  • Elle est comme la note, volatile et grave. Elle écrit comme elle peint: pour oublier de se souvenir, et donner en partage; participer à l'ouvrage. donner l'encre ou les couleurs de sa symphonie à une note.

Texte Libre

Recherche

Archives