Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2010 2 18 /05 /mai /2010 08:26

Une histoire de bleu

 

"(...)

Horizon d'ardoise  et de crassier

L'immensité tout à coup se rétracte

Rictus de la mer, bourrée de vieux meubles

De crânes, de corps en vrac et de linges défraîchis

Ce qu'il reste de la Genèse et des complots ratés des dieux.

 

Le ciel dans son scaphandre noir dort d'un sommeil de brute

Le large a lâché la meute de ses chiens

La mort court à ses rendez-vous, vivre est une illusion d'optique."

 

 

A lire absolument!!!!

Je vous embrasse.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

jardin zen 21/05/2010 23:59



à lire et relire ,les mots sont forts ..


bizzzzzz



O. 20/05/2010 16:00



Vivre a toujours été difficile, et pourtant....



marlou 18/05/2010 21:16



Les mots lâchés, on ne peut plus les retenir...Quelle force.


Merci du partage, je t'embrasse.



Arthémisia 18/05/2010 18:38



Vivre est une illusion d'optique.


Et mourir, c'est une réalité.



Matheo 18/05/2010 18:28



Bien écrit!



Présentation

  • : Le blog de Ut
  • Le blog de Ut
  • : Juste un Cri d'elle à eux.
  • Contact

Profil

  • Ut
  •  Elle est comme la note, volatile et grave. Elle écrit comme elle peint: pour oublier de se souvenir, et donner en partage; participer à l'ouvrage. 
donner l'encre ou les couleurs de sa symphonie à une note.
  • Elle est comme la note, volatile et grave. Elle écrit comme elle peint: pour oublier de se souvenir, et donner en partage; participer à l'ouvrage. donner l'encre ou les couleurs de sa symphonie à une note.

Texte Libre

Recherche

Archives