Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2011 6 26 /02 /février /2011 11:33

 

DSCN1082.JPG

 

 

                        Dans la foule, si petit chuchoti- cachoti derrière la chevelure penchée qui cache un oeil, puis deux.

Chuchoti à l'âme toute seule.

Une âme si tellement, tellement triste ;

et fougueuse, de l'adolescente.

Pareille aux autres petits chuchotis à lunettes noires ou oreillettes pour écouter les couleurs et la musique du dedans solitaire ;

et puis se révolter sans rien dire de ce mur-monde anti-rêves et anti-espoirs.

… Ne plus savoir rêver, ça s'apprend durement, impitoyablement... inexorablement....

Mais...

Petit chuchoti d'ado qui n'entend ni l'âge ni la "raison" ;

âme dégingandée, tressée à elle-même, qui monte qui monte l'échelle de corde du non avenir ;

qui saigne déjà, à l'abri derrière la chevelure les lunettes noires ou les écouteurs...

 

Ut le 25/02/2011

Nouvelle-image2.gif

Partager cet article

Repost 0

commentaires

colette 20/03/2011 19:20



Quand l'âme monologue... Ut, merci de la faire chanter pour nous



renaud 15/03/2011 21:44



Beaucoup de jeunes, et d'ailleurs pas seulement, s'auto emprisonnent sous leur


casquette, entre leurs écouteurs, derrière leurs lunettes noires et parfois en


suspension dans leurs paradis artificiels


Ils créent une étanchéité entre leur monde et " l'autre monde " ou inversement


supprimant les dialogues et donc les compréhensions.Tout celà amène les


conflits dits de " générations " et une humanité à deux vitesses.


Comme l'affirmaient les anciens " homo homini lupus est ".


Les choses ne se sont pas arrangées.


Mais l'espoir fait vivre...


Amitiés



colette 14/03/2011 19:04



Tituber


Se relever ... et puis ?


Et puis: aider, aimer



jardin zen 11/03/2011 03:16



petit chuchoti ne sait pas encore qu'il y a une petite porte à ouvrir en lui......
et d'autres encore si merveilleuses de vie .......
un bonheur de te lire ......
bizzzzzzzzzen



marlou 05/03/2011 21:39



Comme tu comprends les silences Ut...


Je t'embrasse très fort.



Présentation

  • : Le blog de Ut
  • Le blog de Ut
  • : Juste un Cri d'elle à eux.
  • Contact

Profil

  • Ut
  •  Elle est comme la note, volatile et grave. Elle écrit comme elle peint: pour oublier de se souvenir, et donner en partage; participer à l'ouvrage. 
donner l'encre ou les couleurs de sa symphonie à une note.
  • Elle est comme la note, volatile et grave. Elle écrit comme elle peint: pour oublier de se souvenir, et donner en partage; participer à l'ouvrage. donner l'encre ou les couleurs de sa symphonie à une note.

Texte Libre

Recherche

Archives