Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2010 6 03 /04 /avril /2010 10:00

 

DSCN0669.JPG

 

 

Elle est comme une feuille de silence.

Non.

Elle est le silence.

Intense.

Fermé.

Bouclé à double tour.

Avec toute cette lumière autour ; des papillons de lumière qui tombent sur elle.

Ce n'est pas le vieil arbre effeuillé encore, qui dira le contraire. Il la connaît bien le vieil arbre depuis le temps... depuis quatre ans déjà...

Même dessous sa chevelure d'été, le berceau était silence emmailloté.

 

Marie n'a jamais parlé.

Les docteurs ont dit qu'elle était muette.

Muette!... ça ne veut pas dire silence!... Ils n'y comprennent rien....

 

Marie dans sa robe rouge.

Marie coquelicot.

Assise sur le vert pelouse, et balancée d'avant en arrière ; balancée par tout ce vent qui n'en finit pas de parler dans sa tête.

Ses mains sertissent ses deux genoux repliés contre elle : même son corps elle ferme.

Robe corolle autour.

Blanche Marie tricote ses lèvres de silence à dire ce que personne n'entendra jamais.

A balancer son corps comme une virgule qui conjuguerait tous les temps et tous les sens.

Blanche Marie, coquelicot des neiges, des éternels silences, a le regard si noir et si tendu, que France, jamais très loin, lève la tête et la regarde ; et se cogne aux deux fentes noires comme un cri. Un long cri sans bruit .

 

Et silence se balance aux branches à peine du vieil arbre ; à la robe coquelicot ; aux larmes de France maman.

 

Ut le 02/04/2010.

Nouvelle-image2.gif

Partager cet article

Repost 0

commentaires

LANGLAIS 16/04/2010 20:39



il y a des silences qui parlent plus que des longs discours  et des textes qui prennent  le coeur et l'âme en voilà un de plus plein de sensiblité  et de tendresseMARIE EXISje ne
sais pas si la petite mARIE existe dans ta vie si c'est le cas je lui souhaite tout le bonheur du monde


bien amicalement



fbd 12/04/2010 17:29



Un autre monde… le principal est qu'elle y trouve du bonheur



Ut 13/04/2010 08:23



Oui, c'est exactement ce à quoi je pensais!!!


Merci!



ag86 12/04/2010 09:40



Bouleversante évocation d'une âme qui souffre. Je ne trouve pas les mots non


plus ... Amitiés. Alain



colette 11/04/2010 17:42



une bise en silence



fanfan 10/04/2010 00:21



Je te souhaite un bon week end, bises



Présentation

  • : Le blog de Ut
  • Le blog de Ut
  • : Juste un Cri d'elle à eux.
  • Contact

Profil

  • Ut
  •  Elle est comme la note, volatile et grave. Elle écrit comme elle peint: pour oublier de se souvenir, et donner en partage; participer à l'ouvrage. 
donner l'encre ou les couleurs de sa symphonie à une note.
  • Elle est comme la note, volatile et grave. Elle écrit comme elle peint: pour oublier de se souvenir, et donner en partage; participer à l'ouvrage. donner l'encre ou les couleurs de sa symphonie à une note.

Texte Libre

Recherche

Archives