Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2009 7 01 /11 /novembre /2009 15:44

Il faut que je vous parle de "Connivences". Oui, parce que je n'ai pas su expliquer... Savoir écrire et ne pas savoir expliquer sans les gestes et le regard et la voix; c'est comme savoir écrire et être silence à l'oral... c'est comme ça que je suis, et je n'y comprendai jamais rien!
... Peut-être que l'écriture est juste un don, un truc de naissance qui ne s'oublie pas; un non effort inné...?
Alors je vais essayer d'expliquer sans vous voir; et je vais commencer par le début: ce sera plus facile et pour moi, et sans doute pour vous vu mon handicap :)

Donc:
C'était un soir de papoti-papota avec Juliette au téléphone. Bien sûr on parlait peinture et mots. Je crois bien que c'est moi qui ai mit sa "Léone" dans la conversation... et l'Idée, ce désembobinement des neurones subit et imprévu, est arrivée comme ça: "Et si nous écrivions à quatre mains?"
"Et si nous racontions l'histoire d'une Sylve la Rousse sensuelle et belle, et "presque" innocente?"

Et de désembobinage en pelottes, Connivences a pris forme:
On s'est fait un rêve qui serait un blog à tout le monde; un endroit où chacun pourrait délirer à plusieurs et sur le sujet de son choix.
Un lieu qui à la longue ne nous appartiendrait plus, mais n'existerait que par de multiples connivences à plusieurs.

Le but, c'est ça: se trouver des partenaires de mots, de couleurs à peindre, de photos (et avec l'automne, on en a vu des textes et des photos qui se marieraient si bien ensemble!), de musiques, de et caetera, pour se faire un peu l'amour aux âmes.

Comme nous faisons maintenant Juliette et moi avec Sylve.

Zavez t'y compris l'Idée?
Je vous aide comme si on était à l'oral:
En fausse parisienne et vraie enfant de Haute Savoie, je suis un zest de noyau d'olive noire parfait pour mon Sud d'adoption, avec plein de gestes et de yeux, mais sans les paroles.
Si Mam'Zic était là, elle ferait les gestes.
Pour les yeux, je ne sais pas: faudrait les noirs de Tilk et le feu qui hurle au fond des pupilles des fous.
Quand à la parole... là il n'ya qu'Arthémisia qui saurait vous dire...

Suis pas claire, là, hein?
Bon, je précise: imagine:
T'as un blog chéri; un que tu visites tous les jours et où tu te régales; un qui te parle à l'âme; un qui te ressemble avec d'autres mots ou d'autes couleurs ou d'autres musiques... mais qui seraient quand même comme ceux de toi. Tu vois?

Tu contactes l'auteur (tant pis pour la timidité ou la trouille du rejet: un peu d'humilité ne fait pas vraiment du mal).
Tu lui dis ton amour et ton envie de transfusion.
- Il ou elle dit "Que nenni!"...boude pas! Il y a la rubrique des petites annonces en recherches de connivences sur le blog :)
- Il ou elle dit "D'accord!"

.... Dans les deux cas, sûr, vous mettez un, ou de multiples délires en commun.

... Et vous les envoyez au contact de Connivences (enfin si vous voulez; c'est juste que ça me ferait plaisir:))

Bon, franchement, elle est pas super cette Idée?


http://connivences.over-blog.net/




Un merci tout particulier à Mathéo, Brigitte et sa communauté Créabranche, Loïc, Arhti, qui ont ouvert un tout premier bal autour de Sylve.

Ut.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

kalei 03/11/2009 12:38


:) tu es belle...
Bizzz
Kaléi
PS: ça vient...


Ut 03/11/2009 20:03


On a tout le temps: moi je bronze à l'écran :)
Bises à Mam'Zic!


balaline 02/11/2009 14:41


Superbe idée de partage...les mots nous relient,nous glacent parfois mais nous réchauffent souvent. J'imagine un peu ce vagabondage virtuel,à la recherche de mon "complément ou de mon supplément"
qui varirait à chaque fois et vogue....l'écriture par delà les villages, par delà les montagnes,par delà les pays !
Belle journée à toi sous les plics-plocs de la pluie


Ut 02/11/2009 21:44


Le vent a mit sa chevelure et soufflé l'eau... il fait froid!
Alors oui, réchauffons nous les mots, mélageons nous! Pas en rêve: pour de bon :)
Douce nuit Balaline.


fanfan 02/11/2009 12:37


je suis allée faire un tour ; chacun peut écrire sur le sujet qu'il veut? même si cela n'a aucun rapport avec Sylve la Rousse?
Je réfléchis: si c'est oui, serai-je à la hauteur?
Moi être grande timide!!!


Ut 02/11/2009 22:07


Bien sûr! c'est même conseillé, ma Fanfan :)
Si tu es timide, essaie en duo avec quelqu'un dont l'écriture te parle bien: ce sera plus facile et plus jouissif :)
Et... naturellement que tu es à la hauteur! Tout le monde est à la hauteur de soi! :)
Un doux baiser jolie Corse.


Fardoise 02/11/2009 08:42


C'est une superbe idée ce partage d'espace pour les rencontres autour des mots et des images. Je suis trop souvent absente de la toile pour participer à de tels échanges, j'ai déjà du mal à faire
vivre mon blog, et trop coincée sans doute pour ce genre d'aventure. Dommage pour moi, mais merci pour toute cette amitié qui semble aller au delà du virtuel.


Ut 02/11/2009 09:26


Ce serait le but, Fardoise, et merci grand à toi de l'avoir dit!
Le virtuel n'est qu'un enjambement premier, du moins pour moi, de tout ce qui pourrait unir toutes les beautés d'ici!


Renard 01/11/2009 22:29


Dans mes liens, tu cliques sur "j'y écris aussi"..

Merci pour les précisions.. :)


Ut 02/11/2009 09:42


Rire.... j'y arriverai, j'y arriverai à ce que vous ayez les clés de connivences!
Baisers doux mouillés: je vais aller voir toutenkomun :)


Présentation

  • : Le blog de Ut
  • Le blog de Ut
  • : Juste un Cri d'elle à eux.
  • Contact

Profil

  • Ut
  •  Elle est comme la note, volatile et grave. Elle écrit comme elle peint: pour oublier de se souvenir, et donner en partage; participer à l'ouvrage. 
donner l'encre ou les couleurs de sa symphonie à une note.
  • Elle est comme la note, volatile et grave. Elle écrit comme elle peint: pour oublier de se souvenir, et donner en partage; participer à l'ouvrage. donner l'encre ou les couleurs de sa symphonie à une note.

Texte Libre

Recherche

Archives