Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2012 3 24 /10 /octobre /2012 18:46

 

 

P1270581.jpg

 

 

Il faisait le petit pas d'insominie ; celle qui traverse le gué, du rêve à l'éveil. Ce petit pas abrupt et flou où le temps n'est pas encore, alors que sonne l'heure au réveil. Cette immense plage de rien, tendre, douce, large, et si courte et brutale.

Une note qui fait froid à la vie.

 

Il a fini le petit pas d'insomnie, et le cran de la crémaillère ajourée des secondes reprend le rythme du temps volage mais appliqué, tendu du berceau à maintenant ; celui qui brutalisera sa cadence à lui, son tempo perso, son art de ne pas en mourir

maintenant.

 

Ut le 22/09/2012

Nouvelle-image2.gif

Partager cet article

Repost 0

commentaires

stellamaris 28/10/2012 02:12


À ce propos, justement, je serais ravi de te compter parmi mes auteurs... Bises !

Ut 09/11/2012 08:05



Attend que j'ai fini de travailler !


Bises Maître.



sido 27/10/2012 13:32


D'insomnie en insomnie il croyait enjamber le temps, et faire courir les jours de plus en plus vite, affoler l'horloge de fin,  tandis qu'au loin, la mer, immuable eternelle, battait la même
cadence.

Ut 09/11/2012 08:03



La nuit comme une goutte d'eau salée qui éteint sa propre vie sur une rive, ici ou ailleurs... demain sera-t-il ?



stellamaris 25/10/2012 00:01


Tes poèmes en prose sont toujours aussi magnifiques... Je suis sous le charme dès que je te lis ! Bises, Ut !

Ut 27/10/2012 11:09



Ah être une vieille dame charmeuse.... (rire !)


Et moi je suis en admiration, outre de ton talent de poète et de photographe (parce que tu es un merveilleux photographe), de la qualité de tes éditions.


Continue, continue, continue...


Bises.


Ut.



Présentation

  • : Le blog de Ut
  • Le blog de Ut
  • : Juste un Cri d'elle à eux.
  • Contact

Profil

  • Ut
  •  Elle est comme la note, volatile et grave. Elle écrit comme elle peint: pour oublier de se souvenir, et donner en partage; participer à l'ouvrage. 
donner l'encre ou les couleurs de sa symphonie à une note.
  • Elle est comme la note, volatile et grave. Elle écrit comme elle peint: pour oublier de se souvenir, et donner en partage; participer à l'ouvrage. donner l'encre ou les couleurs de sa symphonie à une note.

Texte Libre

Recherche

Archives