Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2010 5 10 /09 /septembre /2010 11:05

Juliette proposait pour sa communauté Papier libre : "Par une nuit où la lune ne se serait pas levée"....... Donc :

 

Oiseaux mur

 

Difficile de marcher droit et sans trébucher : il ne voit ni les trous de mousses, ni les bosses de pierres.

Il ne voit que le vague noir souffreteux d'humide au raz des herbes penchées ; au fin fond d'un horizon muré de vide.

L'un après l'autre ses pas d'éponge aspirent sa propre foulée en minces succions bruyantes.

Ses bras écartés devant palpent l'ombre d'air du soleil : la nuit.

Cette nuit!

Il transpire et tremble un peu d'efforts et de peur ; d'aveugle.

Même la lune s'est planquée ou habillée de noir... exprès, bien sûr! Juste pour lui faire plus douloureux encore ce vaccin de mort tout contre sa vie.

Sa vraie vie derrière.

Son perdu.

Son coeur pendu.

Et le brouillard-nuage qui sort de sa bouche grande ouverte se cogne au noir, rebondit sur ses lunettes inutiles, s'affale sur son nez ; lui renvoie sa propre haleine.

… Mourir étouffé par soi-même une nuit où la lune ne se serait pas levée...?

 

Ut le 10/09/2010.

Nouvelle-image2.gif

Partager cet article

Repost 0

commentaires

lasidonie 19/09/2010 09:22



Un jour pressé de se lever pour diriger l' éclairage sur une écriture sombre et riche d'images fortes et inattendues.


Cette lune là m'irait très bien...


Bisous, Ut, merci de ton passage.



Ut 19/09/2010 22:02



Eh ben té, comme on dit chez nous : prends la cette lune, fais t'en un drap de lumière... et surtout... mets la en photo!


Bisous.



fanfan 13/09/2010 13:03



marcher dans   la nuit sans lune ,je connais bien; on se fait des peurs  pas possible!


Mais l'autre nuit c'était vrai!!


Tes mots traduisent  combien c'est oppressant parfois !! Voir un mur noir devant ..


Bisous joueuse de mots


 



Ut 13/09/2010 19:23



Oui, avec les vaches!... enfin, La vache!


Franchement? Je n'aurais pas  aimé être à votre place :)


Bisous  corse bergère :)



Arthémisia 12/09/2010 20:28



Mais OUI!



Ut 12/09/2010 20:54



Arthi, le sourire du soir.......



Arthémisia 12/09/2010 20:14



Si ce sont des hirondelles (fort possible vues leurs ailes effectivement) elles conduisent au printemps!



Ut 12/09/2010 20:27



Oui. C'est donc une histoire à bonheur :)



Arthémisia 12/09/2010 19:47



Des colombes?



Ut 12/09/2010 20:05



ah, ah... tu es trop gentille, toi : tu vois du bonheur et de l'amour partout!


Avec  cette forme d'ailes, j'aurais dit des hirondelles.. mais peut-être qu'ils ne savent pas  dessiner les colombes :)



Présentation

  • : Le blog de Ut
  • Le blog de Ut
  • : Juste un Cri d'elle à eux.
  • Contact

Profil

  • Ut
  •  Elle est comme la note, volatile et grave. Elle écrit comme elle peint: pour oublier de se souvenir, et donner en partage; participer à l'ouvrage. 
donner l'encre ou les couleurs de sa symphonie à une note.
  • Elle est comme la note, volatile et grave. Elle écrit comme elle peint: pour oublier de se souvenir, et donner en partage; participer à l'ouvrage. donner l'encre ou les couleurs de sa symphonie à une note.

Texte Libre

Recherche

Archives