Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 décembre 2013 3 25 /12 /décembre /2013 16:29

 

 

Elle fait trop de bruit.

Elle s'enfonce dans une colère ébouriffée ; vieille folle aux cheveux d'eau, vieil acier raidi de vent.

Elle cogne et griffe sa rage, écroule la pierre, gonfle et creuse son ventre infini ; elle avale la pluie, gifle l'air, s'ébroue partout, grogne se retourne, envase, écrase, claque ; tranche le ciel.

Aujourd'hui la colère de la mer est jusque dedans, suinte des murs, perce les doubles fenêtres, inonde la lumière artificielle de sa non-clarté dehors.

Elle déteint son gris, sa glace, sa haine.

Aujourd'hui la mer a repris l'univers.

 

Ut le 25/12/2013

Nouvelle-image2.gif

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Babou* 26/12/2013 11:21


Tu as su mettre en quelques mots toute la puissance de la nature quand déchaînée elle nous ramène à notre infiniment petit et humble... Bisous à toi musique de vie.

Ut 26/12/2013 11:28



Notre infiniment petit.... j'aimerai bien que plus de personnes en soient conscientes :)


Bisous tisseuse d'étoiles.



stellamaris 25/12/2013 18:13


Toujours magnifique, Ut, quelle puissance d'évocation ! Joyeux Noël, bises !

Ut 25/12/2013 20:01



Tu connais ça bien mieux que moi, les tempêtes !


Bises Michel.



Présentation

  • : Le blog de Ut
  • Le blog de Ut
  • : Juste un Cri d'elle à eux.
  • Contact

Profil

  • Ut
  •  Elle est comme la note, volatile et grave. Elle écrit comme elle peint: pour oublier de se souvenir, et donner en partage; participer à l'ouvrage. 
donner l'encre ou les couleurs de sa symphonie à une note.
  • Elle est comme la note, volatile et grave. Elle écrit comme elle peint: pour oublier de se souvenir, et donner en partage; participer à l'ouvrage. donner l'encre ou les couleurs de sa symphonie à une note.

Texte Libre

Recherche

Archives